Accueil actualités Actualités précédentes Ensemble pour mieux entendre
Agenda des évènements
Prochain rendez-vous :
Agenda :
Septembre
2020
  • LUN
  • MAR
  • MER
  • JEU
  • VEN
  • SAM
  • DIM
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  •  
  •  
  •  
  •  
 
Contact
Pour toutes vos questions, contactez-nous :
Contact
Par téléphone :
Par courrier :
10, Chemin des Côtes
28130 Saint-Martin-de-Nigelles
Par mail :
Contact pour adhésion et assurance :
Par formulaire de contact :
En cliquant ICI ou sur l'oreille !
Partenaires

Associations :

Fabriquants :

 

Ensemble pour mieux entendre

Journées des 18 et 19 octobre 2019 

L’ARDDS (Association de Réadaptation et de Défenses des Personnes Devenues Sourdes de l’Ile de France) et le BUCODES SurdiFrance (qui fédère une quarantaine d'associations de personnes malentendantes) décident de créer l’événement durant ces 2 jours à la Halle Pajol à PARIS 18ème pour présenter des informations utiles aux personnes malentendantes et devenues sourdes.

Au cours de ces deux journées, un grand nombre de partenaires (médecins, professionnels, fabricants d’accessoires et associations) est convié à ce rassemblement associatif pour parler des dernières informations, aides techniques, accessoires à l’intention des personnes malentendantes appareillées, implantées ou non.

Ce fut l’occasion de rappeler tous les moyens existants, présenter les dernières nouveautés et des outils pratiques pour venir en aide au quotidien des personnes rencontrant des problèmes d’audition.

Les professionnels étaient présents sur leur stand pour expliquer et faire tester les différents produits. Des démonstrations ont été réalisées pour mieux faire comprendre les accessoires qui accompagnent les appareils auditifs.

Au cours de l’après midi du vendredi 18 octobre 2019, bon nombre de thèmes ont été abordés, au travers de mini-conférences, les points suivants :

=> Que faire quand on a des acouphènes ?

=> La réforme 100 % santé avec le ZERO à charge à partir du 1er janvier 2021 pour les personnes désirant se faire appareiller,

=> Introduction à la lecture labiale,

=> Comment accéder au sous-titrage : à la télévision, au cinéma, en VOD,

=> La boucle à induction magnétique, la fameuse BIM, à quoi ça sert ? Fonction bien pratique pour les personnes appareillées,

=> Les droits des personnes malentendantes au travail (interlocuteurs, démarches et aides financières), adaptation du poste de travail.

Samuel Poulingue (co-fondateur de la SCOP Le Messageur) nous a fourni une version longue de son exposé sur l'adaptation du poste de travail telle qu'elle peut être réalisée par le Messageur. Elle peut etre consultée en cliquant ici.

 

 

La journée du samedi 19 octobre 2019 a comporté trois tables-rondes pour échanger sur les sujets suivants :

Table-ronde n° 1 : Les besoins en matière d’équipement, d’accessibilité et d’accompagnement : où en est-on ?

Avec l’intervention de M. Eric Alexandre (chargé de mission auprès de la déléguée ministérielle à l’Accessibilité) et de Mme Yasmine Bouallouche (orthophoniste)

Tables-rondes n° 2 : Audiologie, orthophonie, psychologie … des spécialités à impliquer pour améliorer le parcours de soin,

Avec l’intervention de M. Patrick Verheyden (Audiologiste à Bruxelles), Mme Stéphanie Borel (Orthophoniste) et Mme Ursula Renard (Psychologue)

Table-ronde n° 3 : Le rôle des pairs et des associations de personnes malentendantes dans le mieux-être au quotidien,

Avec l’intervention de Mme Eve Gardien (Sociologue), Mme Céline Vauvarin (Responsable Régionale Normandie) et Mme Anne Marie Desmottes (Présidente de l’association ADSM Surdi 50)

 Le Bucodes a posté sur Youtube les vidéos des différentes tables rondes de cette journée. Vous pouvez les retrouver en cliquant ici (des sous-titres sont disponibles).

 

 

Notre association, l'AIFIC, était bien sûr présente au cours de ces 2 journées. L’association AIFIC a été créée il y a plus de 25 ans pour accompagner les personnes implantées ou cherchant à se faire implanter. L’AIFIC animait un stand où plusieurs personnes, envisageant une implantation cochléaire pour résoudre leur problème de surdité profonde, se sont présentées pour avoir des informations sur l’implantation et la période post-implantation :

  - Pourquoi l’oreille ne fonctionne plus,

  - Comment fonctionne un implant cochléaire,

  - Avant et après l’intervention chirurgicale,

  - L’importance de la rééducation orthophonique après le branchement du processeur,

  - La vie de tous les jours avec un implant.

Un membre de l’AIFIC a raconté dans une mini-conférence son parcours de l’appareillage à l’implant cochléaire  (le texte de l’intervention de Lucien Groux avec Alain Daluzeau peut être consulté en cliquant sur le lien ci-après exposé de Lucien Groux)

L’association AIFIC dispose d’un site internet : www.aific.fr , rassemblant toutes sortes d'informations. Elle met en ligne les témoignages de personnes implantées. C’est l’occasion de prendre connaissance des dernières nouveautés sur l’intervention chirurgicale et les implants. Il est également possible d’échanger avec les membres de l’association. Des permanences sont organisées chaque mardi dans la salle de la MIS (Maison d’Information en Santé) dans le Hall d’accueil de l’Hôpital Rothschild (5 rue Santerre, Paris 12ème) et une fois par mois dans les locaux de l’IFIC sur le site de l’hôpital. L’association propose à ses adhérents différentes activités comme le café littéraire, des sorties culturelles et un déjeuner annuel. C’est l’occasion de partager des moments de convivialité entre personnes implantées.

L’Association AIFIC, c’est aussi sa présence dans les rencontres avec les administrations pour faire valoir les droits des personnes malentendantes, appareillées et implantées. Elle intervient souvent pour obtenir, dans tous les milieux publics, l’installation des appareils permettant l’utilisation de la BIM (Boucle à Induction Magnétique). Leurs membres peuvent apporter les explications, avec des tests à l’appui, à l’utilisation de la BIM et les accessoires fournis par le fabricant d’implant.

Elle échange avec d’autres associations pour aider à faire avancer la recherche sur la surdité génétique ou bien les maladies rares. Elle intervient dans le dossier de l’assurance des implants et des processeurs.

Toutes ces interventions sont résumées dans le magazine semestriel adressé à tous les adhérents.

Si les différentes activités et actions de l'AIFIC vous ont convaincu ou ont attiré votre attention, n’hésitez pas, rejoignez  l’AIFIC ! La porte est ouverte, tous les détails sur le site de l’association : www.aific.fr.