Accueil actualités Aspect économique de la prise en charge de la surdité
Agenda des évènements
Prochain rendez-vous :
Agenda :
Septembre
2022
  • LUN
  • MAR
  • MER
  • JEU
  • VEN
  • SAM
  • DIM
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  •  
  •  
 
Contact
Pour toutes vos questions, contactez-nous :
Contact
Par téléphone :
Par courrier :
21, rue Ronsard
91470 Limours
Par mail :
Contact pour adhésion et assurance :
Par formulaire de contact :
En cliquant ICI ou sur l'oreille !
Partenaires

Associations :

Fabriquants :

Aspects économiques

de la prise en charge de la surdité et de la malentendance

 

La prestigieuse revue médicale, The Lancet, vient de publier un article sur les retours sur investissement de la prise en charge des pertes auditives. Un communiqué de presse récent du SDA (Syndicat des Audioprothésistes) attire l'attention sur cette publication, cosignée par le groupe HEAR de l’Organisation Mondiale de la Santé, l’OMS. Il nous paraît important de vous en livrer le contenu. 

Les auteurs évaluent quel serait le coût d'une prise en charge active des déficits auditifs dans la population mondiale (enfants et adultes) et le comparent aux bénéfices économiques retirés par la société, en termes d'espérance de vie corrigée de l'incapacité (EVCI) (en anglais, disability-adjusted life years, DALY) et d'augmentation de la productivité.

Il y est montré que la diminution de l'impact du handicap auditif représente un gain économique notable pour la société : maintien en activité des personnes malentendantes prises en charge et diminution des pathologies liées à la surdité (voir par exemple l'article du Dr Poncet-Wallet sur ce site sur les liens entre surdité et difficultés cognitives).

Les auteurs comparent divers scénarios de prise en charge des déficits auditifs et concluent, dans le cas du scénario le plus ambitieux, à un retour de 15 $ pour chaque dollar investi dans la prise en charge de la perte auditive ! Ils notent toutefois une différence marquée entre les pays à faibles et hauts niveaux de vie, l'effet multiplicateur étant nettement plus marqué dans ces derniers. Cet intérêt économique est considérable et s'ajoute bien sûr au bénéfice direct lié à l'amélioration de la qualité de vie des patients.

 

Compléments de lecture :

Le communiqué de presse du SDA, cliquer ici

L'article dans The Lancet, cliquer ici (en anglais)

La chronique médicale du Dr Poncet-Wallet sur les liens entre perte auditive et diminution des capacités cognitives, sur ce site